Rechercher

Semaine européenne de prévention et d'information sur l’endométriose: jour 1- trouver son centre

Du 8 au 15 mars 2021 a lieu la semaine européenne de prévention et d’information sur l’endométriose, et à cette occasion l’ASBL Artemis-Doula te partage quelques clefs pouvant accompagner les femmes sur leur chemin de guérison et complémentaire à la méthode énergétique Harmonie Matricielle proposée par Laurence au sein de l’ASBL.

A chaque jour de la semaine, nous vous proposons une nouvelle thématique pour trouver d’avantage d’autonomie sur le plan énergétique pour la guérison avec l’endométriose.


1ere journée, lundi 8 mars 2021, trouver son centre


« Que de mieux que de commencer cette semaine par la journée de la femme ! Cette femme trop longtemps oubliée en chacun de nous, femmes et hommes ! Durant des siècles de patriarcat elle en a oublié son centre, là où elle puise son essence primordiale pour fleurir et trouve toutes les ressources dont elle a besoin pour toujours revenir à l’équilibre. Dans la dimension collective la femme a été trop longtemps blessées et malmenées dans sa féminité, sa sexualité, sa maternité. Inconsciemment les femmes ont mis en place des mécanismes de survie allant jusqu’à créer des pathologies gynécologiques, pour se protéger et le prix à payer fut de s’éloigner de leur véritable essence. Elles l’ont choisi par facilité plutôt que de se placer dans leur centre et de se laisser traverser par la souffrance. Les blessures étaient trop grandes et il y a encore quelques dizaines d’années les champs d’action pour se libérer du passé étaient encore trop étroits.

A notre époque des voiles se soulèvent et l’inconscient collectif trouve un chemin d’évolution vers plus d’équilibre en le féminin et le masculin.


Les femmes ont un grand rôle à jouer pour revenir à cet équiliibre et personnellement je pense que si une à deux femmes sur dix sont touchées par l’endométriose ce n’est pas pour rien ! Au plus les femmes retrouveront leur centre et s’y installeront au plus notre humanité retrouvera l’harmonie.


Si tu es touchée par l’endométriose, as-tu remarqué des cycles ou périodes de vie plus douloureux que d’autres ? Que lorsque tu te disperses, te perds dans les désirs d’autrui, que tu t’oublies, que tes limites ne sont pas respectées, les douleurs ou symptômes physiques sont plus présents ? Et à l’inverse lorsque tu parviens à sentir ce qui est juste ou non pour toi, que tu parviens à le formuler correctement et à créer l’espace dans et autour de toi pour être pleinement présente à tes besoins les cycles sont plus fluides ?


Alors tu peux sentir lorsque tu es dans ton centre et lorsque tu ne l’es pas. Et tout est ok. Pouvoir le sentir et l’observer est le premier pas pour la résolution.


Parfois, chez certaines femmes, les douleurs et les déséquilibres hormonaux sont là mais aucune raison n’est apparente. Il est probable dans ces cas-là que les femmes soient très sensibles et que les mécanismes de survie soient très anciens ou plus subtils, et donc que le décalage avec leur centre est bien présent. Pour accompagner ces femmes-là, je vous invite à lire l’article du 13 mars !



A présent voici un petit exercice pour bien s’installer dans son centre :


De mon point de vue, trouver son centre est semblable à ce que l’on peut appeler aussi l’alignement, bien que dans le centre on retrouve la dimension cyclique du féminin et dans l’alignement la dimension linéaire du masculin. Et donc trouver son centre me parle plus lorsqu’il s’agit de retrouver sa puissance matricielle.


Il s’agit d’un retour à soi pour mieux identifier et affirmer ses besoins, pour mieux ressentir ce qui nous fait vibrer, qui est source de joie et de fluidité, et qui peut être fait à tout moment : avant de démarrer la journée, avant une rencontre ou lorsque des douleurs ou déséquilibres hormonaux surviennent.


Commence d’abord par prendre le temps de respirer dans ton ventre, ton bassin, le bas de ton dos et puis laisse le souffle continuer dans tes jambes, tes racines et le centre de la Terre, et remonter ensuite. De bien te relaxer et ressentir tout ton corps au fil des respirations.

Quand tu te sens bien ancrée et détendue, ressens ton espace matriciel, là où se trouve ton utérus au –dessus du pubis. Laisse-le s’expanser à l’inspiration et se densifier et se replacer correctement à chaque expiration. Fais cette respiration autant de fois que tu le souhaites, puis place ta conscience au niveau du cœur et aligne ces deux centres d’énergies par l’intention et toujours au rythme de ta respiration, le temps nécessaire. Ensuite fait de même en posant ta conscience entre les deux yeux, au niveau du troisième œil et par l’intention laisse s’harmoniser ce centre d’énergie avec le centre matriciel et le centre du cœur.

Pour ensuite revenir dans ta base, en plaçant à nouveau ta conscience dans ton espace matriciel et en posant l’intention d’être bien dans ton centre et de pouvoir répondre à tes besoins véritables.


Belle pratique et à demain ! »


Laurence, pour l’ASBL Artemis-doula

33 vues0 commentaire